La prédiction de la relativité générale a été confirmée par d’autres observations lors d’éclipses ultérieures. En 1919, le doute était possible, et un résultat positif avait cependant été annoncé dans The Times.
Du jour au lendemain, Einstein était devenu une célébrité. Le contexte de l’après-guerre est à prendre en compte et c’est pourquoi certains ont soupçonné Eddington d’avoir faussé les résultats en faveur d’Einstein, dans le but d’une réintégration de la science allemande dans la communauté scientifique et de l’acceptation des théories relativistes par les Anglais. Qu’en est-il vraiment?

À l’occasion du centième anniversaire de cette fameuse éclipse du 29 mai 1919 a été organisée à Paris une conférence internationale de trois jours autour du 29 mai 2019, portant sur Arthur Stanley Eddington. Il y a donc été question du travail scientifique d’Eddington, mais aussi de sa philosophie de la science et de la religion, ainsi que des résultats de l’observation de l’éclipse de 1919 tels qu’ils ont été aussitôt rendus publics, puis plus tard critiqués, analysés à nouveau par plusieurs personnes pour être finalement replacés dans leurs contextes technique et historique.

Dans l’Astronomie de septembre, Christiane Vilain de l’Observatoire de Paris revient sur l’analyse des observations menées lors de cette éclipse de 1919 en vue de confirmer ou non la théorie de la relativité générale.

L’ombre de l’éclipse totale de 1919 traversait l’équateur, s’étendant de l’Amérique du Sud à l’Ouganda.
Les observations pour établir la véracité de la théorie de la relativité générale ont été faites à Sobral et Principe. Image de fond extraite de
The Nautical Almanac for the year 1919.

Cliché de l’éclipse solaire du 29 mai 1919 sur plaque de verre archivée à l’Observatoire de Paris.

 

L'Astronomie est édité par la
Société astronomique de France
3 rue Beethoven - 75016 PARIS

 

Fondée en 1887
Reconnue d'utilité publique en 1897
Agréée association nationale de jeunesse
et d'éducation populaire

SUIVEZ-NOUS

Show Buttons
Hide Buttons