L’univers est en expansion : plus les galaxies sont éloignées, plus elles s’éloignent vite de nous. Un coefficient, nommé la constante de Hubble, permet, lorsqu’il est multiplié par la distance, de connaître la vitesse d’éloignement. Plusieurs méthodes sont employées pour déterminer la constante de Hubble. Jusqu’à présent, elles donnaient des valeurs très proches. Mais une mesure récente et très précise de la distance d’un des nuages de Magellan, une des galaxies les plus proches de la Voie lactée, vient de remettre en cause ce bel accord : nous disposons à présent de deux valeurs incompatibles de la constante de Hubble, une fondée les galaxies proches, une autre sur les galaxies éloignées. Le doute revient sur la véritable valeur de cette constante fondamentale. Après tout, doit-elle nécessairement être unique ? Ou faut-il simplement réviser nos méthodes pour la mesurer ?

Dans le numéro 129 de l’Astronomie, Suzy Collin-Zahn fait le point sur cette incompatibilité entre les deux déterminations de la constante de Hubble.

CONSTANTE DE HUBBLE

La constante de Hubble (H0) est le rapport entre la vitesse d’éloignement des galaxies et leur distance. Cette constante décrit donc l’expansion de l’Univers.

Ce schéma montre la proportionnalité définie par la valeur H0 entre la vitesse d’éloignement (en kilomètres par seconde – km/s) et la distance en méga parsec (Mpc).
Pour H0 = 67 (km/s)/Mpc, une galaxie distante de 10 Mpc s’éloigne de nous à 670 km/s.

t

Qu'est-ce que le parsec ?

Autrefois, la distance d’un parsec était définie comme étant une unité astronomique (ua) sous-tendant un angle d’une seconde d’arc (parallaxe seconde).
Dans une résolution adoptée lors d’une assemblée générale de 2015, l’Union astronomique internationale (UAI) a défini la valeur du parsec à 648 000/π unités astronomiques.
Soit approximativement 206 265 unités astronomiques ou 3,26 années-lumière.

Mpc = méga parsec, soit 1 million de parsecs.

Pour en savoir plus, consultez le PDF, notamment la page 3, rédigé par l’Institut de Mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE).

L'Astronomie est édité par la
Société astronomique de France
3 rue Beethoven - 75016 PARIS

 

Fondée en 1887
Reconnue d'utilité publique en 1897
Agréée association nationale de jeunesse
et d'éducation populaire

Show Buttons
Hide Buttons